RAMASSAGE DES COURGES 2014

Quelle chance, encore une belle journée ensoleillée.

9h et voilà les premiers Amapiens.

Le café est déjà chaud, arrivé dans deux thermos. Une brioche et une tarte aux pommes sont disposées sur le buffet du petit-déjeuner, avec des jus de pommes et d’oranges.

Tout ceci offert par l’AMAP de Voinsles pour les quelques courageux venus aider le maraîcher. Sont présentes quinze personnes dont Philippe et Anna et sept amapiens de Carnotin.

Le petit groupe se divise en deux.

Une partie dans le champ pour récolter, l’autre dans la salle pour aménager la pièce. Nous avons monté des étagères avec des parpaings et des planches, pour stocker les courges. La mise en maturité n’en sera que meilleure.

Dans le champ le travail s’organise. D’abord on cueille et on regroupe les variétés ensuite on les dépose dans un paloxe, sur le tracteur. Les premières quittent le champ pendant que les pieds sont arrachés et mis en tas sur le côté du champ. Enfin, la bâche est balayée de tous ces résidus.

Arrivée à la salle, une chaîne s’organise pour passer les courges de mains en mains et les installer sur les rayonnages.

Viens, l’heure du repas. Un kir breton est proposé et quelques biscuits salés sont disposés avec concombres et tomates. Le pique-nique débute dans la convivialité.

L’après-midi, le redémarrage est un peu plus dur, avec la moitié de l’effectif. Les dernières courges ramassées, la bâche nettoyée, le petit groupe se porte en renfort pour aider au rangement.

Sur les rayons, la place commence à manquer et c’est avec délicatesse qu’il faut mettre les dernières, sans faire tomber les premières. La satisfaction du travail accomplie, et les couleurs magnifiques viennent attirer quelques photographes !

Voilà, une belle journée qui s’achève.

PHOTOS :

[Thème "responsive" non trouvé]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *