CHOU FRISÉ

Histoire
Le chou frisé ou kale est le premier à avoir été cultivé, bien avant le chou pommé. Légume bien connu des tables romaines, ce fut un aliment de base au Moyen Âge. Les Anglais l’ont importé en Amérique au XVIIème siècle. Résistant au froid, on récolte les feuilles une à une. Traditionnellement utilisé comme plante fourragère, leur consommation dans l’alimentation humaine a été progressivement abandonnée dans de nombreux pays. Au début du XXIème siècle, leurs qualités nutritives ont été mises en lumière, faisant revenir ces légumes verts sur les étals des marchés qui les avaient oubliés.

Les plus
Le chou frisé est considéré comme l’une des plantes les plus nutritives, avec des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires puissantes. Il est très riche en bétacarotène, vitamine K, vitamine A, vitamine C, lutéine, zéaxanthine et en calcium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *